Cure anti-tabac bio - novembre 2017

Logo radio RDL


Emission "En ligne Directe"
Thierry FEERY a reçu
Jacques DAVID
sur le thème
"La florathérapie
"


Lettre d'informations

Politique de gestion des courrielsVotre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'information ainsi que des informations concernant les activités de notre site. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Un composé de Fleurs de Bach contre la dépendance au tabac : la Cure Anti-Tabac dans tous ses états

Un composé de Fleurs de Bach anti-tabac : si on pouvait se libérer par la volonté, plus personne ne fumerait depuis longtemps

Les Fleurs de Bach (élixirs floraux) anti-tabac : parce que les "gentils cigarettiers" ont fait exactement ce qu'il faut pour que vous soyiez accro

Avec un mélange soigneusement étudié et dosé, contenant plusieurs milliers de molécules différentes et destiné à transformer votre cigarette en un gentil petit enfer, enfer dont l'entrée est payante s'il vous plaît !... le gentil cigarettier mérite le titre honorifique de "Meilleur artisan de la déchéance". S'il existe une réincarnation, on lui souhaite de vivre exactement ce qu'il a infligé aux autres, et autant de fois que de personnes intoxiquées.

J'ai arrêté de fumer tout seul, par la volonté

Faux. Vous ne fumez plus mais vous y pensez toujours. Vous êtes toujours prisonnier de la cigarette.

Un composé de fleurs de Bach anti-tabac : pour se libérer pas besoin de volonté... seulement le désir de s'en sortir !

Un composé soigneusement testé et mis au point sur plusieurs années. Avec la cure anti-tabac pas besoin de volonté : vous continuez à fumer, vous avez juste pris un jet de spray sous la langue, gardé soixante secondes avant de fumer votre cigarette. Il faut le désir de s'arrêter : si les soixantes secondes se transforment en cinq, n'attendez pas les mêmes résultats. Si vous prenez le spray une fois sur deux... même chose !

Il faut le désir de s'arrêter : si l'ambiance de la clope dehors avec les copains vous semble plus importante que "comment je me sens", alors... le jour où la cigarette vous usera trop il faudra changer de copains.

Chez ceux qui font vraiment la cure, qui suivent le mode d'emploi, on constate au minimum une chute de moitié de la consommation de tabac, SANS EFFORT. En réalité on constate plus souvent un arrêt total, mais il y a des exceptions :

- vie ultra-stressante et ultra-speedée du cadre ou chef d'entreprise qui n'arrête jamais de travailler

- régime hypocalorique : tant qu'on n'y est, vous pourriez aussi demander à votre cerveau de vous reprogrammer en réplicant façon "Blade Runner" ?

Un composé de fleurs de Bach anti-tabac : pour se libérer il faut juste suivre le mode d'emploi

C'est simple, il vous 4 flacons de Spray cure anti-tabac (100 € pour arrêter de fumer) :

- 2 flacons de spray pour la phase d'attaque qui dure 5 semaines

- 2 autres flacons de spray pour la phase d'entretien qui dure... le temps qu'il faut. Pendant cette phase vous gardez un flacon sur vous constamment en cas de sollicitation, mais ne prenez le spray qu'en cas de besoin.

- quand vous aurez arrêté de fumer, continuez à prendre : un jet au réveil, un jet au coucher, un jet en milieu de matinée (ou avant repas midi), un jet en milieu d'après-midi (ou avant repas du soir) ;

- on chronomètre ou compte LENTEMENT jusqu'à soixante avant d'avaler le composé

- 5 semaines à partir du tout premier jet

- après les 5 semaines vous êtes en rémission, vous devez garder toujours sous la main un flacon de spray pour prendre un jet à la moindre envie ou "presqu'envie". Si besoin, refaire quelques jours ou une semaine de prise, souvent un seul jet suffit, ou quelques jets. Si vous ne procédez pas ainsi, vous allez lentement, puis rapidement rechuter et vous vous direz : je suis maudit, je savais que ça ne marcherait pas. Vous n'êtes pas maudit, vous avez simplement omis de suivre le mode d'emploi. La rechute prise à temps est extrêmement brève, à vous d'anticiper... Si vraiment vous désirez arrêter de fumer.